2012 : Un festival trentenaire qui voit plus grand (s).

Dès l'origine, la dénomination exacte de la manifestation est Festival du film d'animation pour la jeunesse, les partenaires organisateurs, en tant que fédérations d'éducation populaire souhaitaient s'adresser aux enfants avant tout. Mais nous constatons d'année en année que notre public est bien plus large et c'est une fierté d'avoir su faire découvrir et apprécier le cinéma d'animation autrement que par le prisme biaisé d'un cinéma pour les plus jeunes. Le débat est né dans l'équipe pour décider d'une modification de notre appellation. Historiquement, un changement n'aurait pas eu de sens, rien ne bouge donc mais nous sommes bien conscients que nous nous adressons aussi bien aux petits, aux ados et aux adultes par des propositions très variées. Notre cible reste les enfants et un cinéma de qualité auxquels ils ont droit mais nous revendiquons l'idée de voir aussi "plus grands", de proposer des séances ados (avec la MJC), de programmer des films en version originale sous titrée...Citons, pour cette année, la nuit Scrime party; les spectateurs sont venus voir des films, mais un tueur en série rôde dans la salle, il va falloir enquêter toute la nuit ou presque....

Voir plus grand, c'est aussi mettre sur pied d'autres organisations en cours d'année. Nous nous associons à l'événement culturel de la ville et, dorénavant en mai, nous proposons une action artistique en lien avec la thématique choisie par la ville. Pour cette première, c'est le retour de la "star fruit academy".

Enfin, la 25e édition du festival est surtout marquée par l'immense succès de la rencontre avec Laurent Boileau, réalisateur du film "Couleur de peau miel".

 

Jury officiel "jeunes" :

5 jeunes de 13 à 16 ans choisis parmi les volontaires ayant posé candidature.

Parrain du Jury jeunes: Laurent BOILEAU (réalisateur)

Grand prix du festival:

Organopolis  de Luis NIETO  (France)

 

 

 

Mention spéciale du Jury jeunes:

Qui tient le plus longtemps  de Gregorio MURO (Espagne)

 Prix du public:

Bad toys 2  de Nicolas DOUSTE et Pascal BRUNET (France)

30 ans d'expérience pour un festival qui s'adressent à tous les âges.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

2000 (3).jpg

- Dîtes Monsieur le Président, une petite explication s'impose. Le festival a 30 ans mais vous annoncez la 25ème édition, il y a comme un mauvais calcul ?

- Alors, oui, le festival a bien été créé en 1982, cela fait donc 30 ans. Mais pendant un temps, nous organisions en alternance une année le festival avec une compétition, une année les journées du film d'animation avec un simple programme de panorama. Vous me suivez?

-Oui, c'est logique mais au fond cela n'a guère d'importance car avec ou sans compétition, le festival reste le festival !

-C'est aussi notre avis. Rassurez-vous, nous allons prochainement remettre le compteur sur le bon numéro, il n'y aura plus de décalage.